DIRECT

Attaque de Boffa : Ali Aïdar pense que c'est un règlement de compte

Intervenant sur les ondes de la Rfm, Ali Aïdar souligne que « cela fait très longtemps que certaines grandes zones comme Boffa sont contrôlés par les membres  du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) ". 

Pour l’écologiste, "cette attaque est d’autant plus dramatique,  parce que ces derniers ont voulu protéger leur forêt", avant de rappeler qu'une telle histoire s'est déjà produite. "Un trafiquant avait porté plainte contre eux et ils se sont retrouvés en prison. Maintenant, ils sont libres. Et, ils se sont dit qu’ils vont régler leur compte eux-mêmes. Le même cas s’est produit à Médina Yoro Foula. Aujourd’hui encore au moment où je vous parle, des jeunes sont dans les prisons de Kolda parce qu’ils essayaient  de défendre leur forêt", a-t-il laissé entendre. 
 
L’ancien ministre de l’Ecologie de rappeler : «il y a des communiqués du MFDC qui interdisaient la coupure de bois chez eux. Ils sont malins parce que quand il n y a plus de forêt, ils vont se cacher où ? Il y a eu un camion qui contenait du bois, qui a été brulé par eux sans qu’il y ait eu mort d’homme. Donc, ils ont donné des signes ».

A l’en croire, « l’armée et le ministère de l’Intérieur doivent prendre les choses en main. Parce que c’est eux qui ont les moyens d’être présents  sur le terrain ».

Aucun commentaire