DIRECT

Côte d'Ivoire: Après des garanties du ministère, des opérateurs des de la Filière des Déchets solides suspendent leur arrêt de travail annoncé vendredi

Desopérateurs Rechercher opérateurs de la Filière des Déchets solides avaient annoncé un arrêt de travail pour vendredi prochain.

Mais après une rencontre lundi dernier avec le cabinet de Madame la ministre de la Salubrité, de l'Environnement et du Développement durable, Anne Désirée OULOTO, ils viennent de surseoir à cette décision.

L’annonce a été faite à travers une déclaration de l’Association Interprofessionnelle desopérateurs Rechercher opérateurs de la Filière des Déchets solides (AIFD) dont KOACI s’est procuré copie.

Le document signé de son président, DrSoumahoro Rechercher Soumahoro Youssouf, nous apprend que lors des échanges des garanties ont été données par la tutelle.

Notamment, la préservation des emplois. Cela serait une exigence non négociable du gouvernement ivoirien ; La mise en place d'un cadre de concertation pour discuter de tous les problèmes que connaît la filière desdéchets solides Rechercher déchets solides ; La mise en place incessante d’un comité de pilotage des concertations, comprenant les différents acteurs et partenaires du secteur pour commencer les travaux et aboutir à un accord.

lesopérateurs Rechercher opérateurs nationaux de la filière des déchets solides, membres de l'AIFD, voudraient saluer la bienveillante attention qui a été accordée à leurs préoccupations. 

« Ils voudraient surtout réaffirmer leur engagement sans faille à discuter pour trouver des solutions aux problèmes qui minent leur secteur d’activités, toutes les fois qu'ils auront des interlocuteurs », ajoute-t-il, avant d’annoncer la suspension de l’arrêt de travail. En conséquence de tout ce qui précède, lesopérateurs Rechercher opérateurs annoncent la suspension de l'arrêt de travail prévu le 23 Février 2018 sous réserve de la mise en œuvre desdits engagements du Ministère, à travers les membres du cabinet. »

Enfin, ils lancent un appel à la sérénité et à la mobilisation de tous les travailleurs du secteur, et les exhortent à poursuivre le travail, tout en restant à l'écoute de leur hiérarchie. 

Donatien Kautcha, Abidjan



koaci.com

Aucun commentaire