DIRECT

Indice de perception de la corruption: Mimi Touré "déchire" le rapport de Transparency International sur le Sénégal

L’envoyée spéciale du président de la République, Aminata Touré dément le classement de Transparency International sur la perception de la corruption sur le Sénégal. Contrairement à ce qui a été rapporté hier dans la presse, dit-elle, le Sénégal n’est pas le 8e pays le plus corrompu. « Notre pays est plutôt le 8e pays le moins corrompu du continent. C’est comme être 8e dans une classe de 54 élèves. Si on était à l’école, on serait qualifié de bon élève», a-t-elle indiqué. 

Selon L’As qui rapporte ses propos, l’ancien Premier ministre demande à ce que les gens encouragent et soutiennent les efforts du gouvernement en matière de transparence et de bonne gouvernance, afin de gagner plus de place et de devenir rapidement numéro un en Afrique, c’est à dire le pays le moins corrompu du continent. Elle rappelle que depuis 2012, le dispositif de lutte contre la corruption a connu des avancées significatives et qu’il faut poursuivre ces progrès et « ancrer dans la conscience collective, une culture de reddition des comptes pour que l’argent public soit consacré aux besoins des Sénégalais ». 

Aminata Touré de dire que l’Ofnac est un acquis précieux de notre système de gouvernance. « L’OFNAC a un pouvoir d’enquête mais pas de répression. La répression de la délinquance en matière de mauvaise manipulation des fonds publics, relève de la Justice. Il ne faut pas confondre les rôles », a-t-elle précisé.


Leral.net

Aucun commentaire